UN PEU DE CULTURE QUE NOUS FAIT PARTAGER L'AMI CLAUDE
 

Pourquoi les notes de musique sont-elles appelées "do, ré, mi, fa, sol, la, si" ?


La notation "do, ré, mi, fa, sol, la, si" a été créée au 11e siècle par un moine italien.
Elle est inspirée d'un chant religieux latin :

  • Ut queant laxis
  • Resonare fibris
  • Mira gestorum
  • Famuli tuorum
  • Solve polluti
  • Labii reatum
  • Sancte Ioannes.

"Ut", difficile à chanter, a été remplacé par "do" au 17e siècle.
 

PETIT COMPLEMENT DE L'AMIE NICO


Pour ceux qui sont pas cardinaux et qui ne parlent donc pas couramment le latin, une traduction (très) libre donne :

Que tes serviteurs chantent d'une voix vibrante les merveilles de tes actions, absous le péché des lèvres impures de ton serviteur, ô Saint Jean.

Il semble qu'au début la gamme ne comptait que 6 notes et le Si n'apparut qu'au XVIe siècle grâce au moine français Anselme de Flandres.
Par la suite Bononcini, en 1673, remplaça Ut par Do (en hommage au musicien italien Doni)
Dans les pays anglo-saxons le dénomination a toujours été bien plus simple; on utilisait l'alphabet de A à G pour désigner les notes (en commençant par le La jusqu'au Sol)


 



 




 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement